Les métiers les plus recherchés de la parfumerie-cosmétique

Dans un marché de plus en plus compétitif, l’industrie française de la parfumerie-cosmétique doit sans cesse répondre au plus près aux attentes des consommateurs tout en respectant scrupuleusement les normes en vigueur. L’innovation et la réglementation induisent donc la création de nouveaux postes et la diffusion des bonnes pratiques tout au long de la production.

Photo issue de Alwadiffatoday

En recherche et en innovation

  • Responsable innovation. Il définit et pilote ce département dont il gère et contrôle différents paramètres : des investissements à la stratégie en passant par les effectifs, les coûts et les priorités.
  • Ingénieur sensoriel, analyste sensoriel. Il vérifie et contrôle la qualité d’un produit à l’aide de tests (caractérisation des arômes et évolution dans le temps, conditions de conservation…).

Composition produit

  • Responsable analytique en R&D. À la tête d’une équipe, il supervise et encadre la recherche et la mise au point de nouveaux composés ou de produits et dirige la recherche et l’élaboration de nouvelles méthodes d’analyse.
  • Chef de projet packaging. Il identifie et formalise les besoins en packaging des produits, il établit le cahier des charges et se tient informé des évolutions techniques, réglementaires et environnementales du packaging.

Sourcing

  • Responsable sourcing. Il conçoit et met en place des systèmes et des programmes de référencement des clients ou des fournisseurs pour son entreprise.

Passage de la R&D à la production :

  • Technicien méthodes process. Il analyse, puis mobilise les moyens humains et techniquesindispensables à toute réalisation dans le secteur industriel.
  • Responsable de transposition industrielle. Il met en place des projets de développement industriel et d’optimisation des process en mobilisant le matériel nécessaire et en dirigeant les moyens humains permettant leur réalisation dans le respect des référentiels de qualité, des règles d’hygiène et de sécurité, des contraintes de délai et de coût.
  • Responsable développement machines assemblage en packaging. Il coordonne et gère les équipes techniques et graphiques sur les projets d’études packaging et sur des machines.

En production, des métiers en tension

  • Responsable production. Il contrôle la fabrication des produits, fixe les objectifs de production en veillant à l’optimisation des ressources.
  • Opérateur régleur. Il participe à la fabrication en veillant au bon fonctionnement des machines.
  • Conducteur de ligne. Il veille au bon fonctionnement de la ligne de production et à la qualité des produits qui en sortent.

En matière de qualité, sécurité, environnement

  • Responsable ou directeur du développement durable.Il organise la stratégie de l’entreprise en matière de développement durable dans les domaines environnemental, social et économique.

En matière de réglementation

  • Responsable ou chargé des affaires réglementaires. Il est chargé de veiller à la conformité des produits de l’entreprise, d’appliquer la réglementation en vigueur. Il assure le dépôt et le suivi des dossiers auprès des autorités administratives compétentes.
  Retour