Comment devenir conducteur de ligne ?

Responsable de lignes de production ou de conditionnement, le conducteur de ligne garantit le bon déroulement du cycle de production ou de conditionnement afin que les produits parviennent dans les temps aux clients.

Il est à l’origine de la mise en route des machines. Il les programme suivant le planning de production et veille au respect des normes d’hygiène et de sécurité, des normes environnementales et des objectifs liés à la productivité (qualité, coûts, délais…). Il organise et gère les activités des opérateurs et des conducteurs de machines sur les lignes dont il a la responsabilité.

Photo issue de l’usine nouvelle

Les formations initiales

Deux options sont possibles pour devenir conducteur de ligne: acquérir un CAP ou obtenir un bac pro.

CAP

Un cursus court de deux ans qui permet au titulaire du diplôme l’accès à l’emploi. Après l’obtention du CAP, vous pouvez néanmoins poursuivre des études et vous spécialiser en vous dirigeant vers un bac pro.

  • CAP conducteur d’installations de production (CIP)

Bac Pro

Le bac professionnel répond pleinement à la demande des entreprises de production et se prépare en trois ans à l’issue de la classe de troisième, ou après un CAP. Dans ce cas, la durée de formation peut être réduite à deux ans. Il existe quatre bacs pros pour la filière des conducteurs de ligne :

  • Bac pro bio-industries de transformation (BIT)
  • Bac Pro pilote de ligne de production (PLP)
  • Bac pro procédés de la chimie, de l’eau et des papiers-cartons
  • Bac pro industries de procédés

Les formations continues

Il existe également des possibilités de devenir conducteur de ligne si vous êtes demandeur d’emploi ou en reconversion en préparant :

Le titre professionnel CIMA (Conducteur d’installation et de machines automatisés).

  Retour